1488296890-Imagerie

A la micro-crèche de Chazelles, nous aimerions partager avec vous des documents sur une thématique qui vous concerne en tant que parents. Le premier sujet sur lequel nous avons travaillé c’est : L ALIMENTATION. Un sujet qui engendre beaucoup de questions dés le plus jeune âge, dés la période de diversification alimentaire. C’est pourquoi n’hésitez pas à lire ces documents.

Voici un extrait tiré du livre « BORIS CYRULNIK et la petite enfance »

 » Ages, proportions et fréquence                                                                                                                        Les légumes sont introduits en premier lors de la diversification Alimentaire. Il est conseillé de ne pas mélanger les légumes afin que l’enfant puisse apprécier la saveur de chacun. A partir de 6 mois, une cuillère à café de légumes dits « faciles » (haricots verts extrafins, carottes, courgettes…) est proposée au déjeuner. En fonction de la réaction de l’enfant, cette quantité peut être augmentée progressivement pour atteindre 130g de légumes, soit 5 à 6 cuillerées à soupe, au bout de quatre semaines.

Entre 8 et 12 mois, il faut compter 150g de légumes par jour, soit 7 cuillères à soupe, à répartir sur le repas du midi et du soir.

Entre 1 et 2 ans, on estime un apport de 150 à 200g de légumes par jour à partager sur les deux repas.

Entre 2 et 3 ans, on évalue 200 à 250g de légumes à fractionner sur la journée.

A savoir: On peut initier l’enfant à consommer des crudités à partir de l’âge d’1 ans (10g) et à partir de 2 ans, elles peuvent être proposées en entrée (40g) lors du déjeuner.

Les légumes à goût fort, ou irritants pour l’intestin (les choux, salsifis, petits pois, navets, poireaux), ne peuvent être introduits chez l’enfant de moins de 18 mois.

Enfin, le céleri est allergisant, il est également conseillé de ne le donner à l’enfant qu’à partir de 12 mois. »

Bonne lecture

Sarah

documentation sur l'alimentation a la micro-crechemicro-crèche de Chazellesdocumentation à la micro-crèchedocumentation à la micro-crèche